https://fendeuse-bois-facile.com - hache et bois fendu - fendre son petit bois facilement - pourquoi fendre du bois

Pourquoi fendre du bois ?

 

À quoi sert le petit bois ? Pourquoi fendre son bois ? Le fendage n’est pas un sport ou un passe-temps, pourtant nombreux sont les passionnés de l’effort utile. Les bonnes raisons de fendre des bûches sont nombreuses : démarrer son feu plus facilement et sans cagettes, faire tourner des poêles rocket, alimenter des petits foyers, moins polluer faciliter le séchage ou améliorer le stockage… tout le monde à besoin de petit bois !

Pour fendre du bois sans efforts, lisez notre article sur les fendeuses à bois manuelles.

Le fendage des bûches permet d’améliorer le séchage du bois

 

Pour commencer, nous allons nous intéresser au séchage du bois. Un bois humide encrasse les installations, brûle mal et dégage donc des vapeurs toxiques, mais surtout il ne chauffe pas : son pouvoir calorifique est trop faible.

En effet, Un bois bûche à 30 ou 40 % d’humidité   perte de près de 25 %  du rendement énergétique

En dessous de 23%d’humidité, le bois est considéré comme sec.

Le temps de séchage varie selon la densité de chaque essence de bois. Les bois durs mettent davantage de temps à sécher. Le chêne met deux fois plus de temps à sécher que le résineux.

C’est pourquoi il est est couramment admis qu’il faut deux ans de séchage à l’air libre à partir de l’abattage pour pouvoir utiliser son bois de chauffage.

Par ailleurs, l’épaisseur du bois, donc la section des bûches, est un facteur important dans le temps de séchage du bois. Une formule simple permet d’évaluer le temps de séchage parfait du bois de chauffage :

  • feuillus et bois durs : 1 cm = 1 an de séchage
  • résineux et bois tendres : 2 cm = 1 an de séchage

Ainsi, une bûche de 20 cm de diamètre de bois de chêne met 10 ans pour sécher à cœur. La fendre divise ce temps par deux, à chaque fendage : fendu en 4, soit 5 cm de diamètre, séchera en moins de 2 ans.

Toutefois, le stockage du bois est la touche finale dans le processus de séchage naturel : bien stocké, à l’abri et bien ventilé. C’est essentiel pour avoir un brûlage impeccable.

 

Comment réduire la taille des bûches permet de gagner de l’espace de stockage

 

En somme, le fendage de bois améliore la qualité de votre bois de chauffage. Il facilite son séchage et de surcroît permet de réduire le volume de stockage.

Bien que l’énoncé ne paraisse pas logique à première vue, un stère de bois fendu coupé en 33 cm prendra moins de place qu’un stère de bois non-fendu de 1 m de long.

Un schéma vous rendra la chose plus compréhensible :

volumes-stere-bois-de-chauffage, https://www.onfmolinario.com/foire-aux-questions/
Merci au site ONF Molinario, d’où est extraite cette image.

 

 

 

 

La raison de ce mystère ? Le bois coupé et fendu réduit l’espace vide entre les bûches.

 

Le petit bois d’allumage permet de se passer de cagettes

 

Le bois fendu est particulièrement indiqué pour démarrer un feu. Fendu en très petits morceaux, il a été remplacé par la cagette en bois, dans une logique de récupération et de recyclage. Mais l’inconvénient des cagettes, c’est bien les agrafes. Elles ne brûlent pas et s’accumulent au fond du poêle, venant « polluer » votre seau de cendres.

Par ailleurs, le bois des cagettes est parfois traité ou associé à des plastiques qui dégagent des particules toxiques au brûlage.

Commencer un feu avec du petit bois fendu est particulièrement satisfaisant. Le batonnage consiste à débiter les bûches en tout petits morceaux, destinés à allumer les feux de bois. Cette discipline a ses propres outils : le burin à batonner (batoning chisel) est un ciseau à bois destiné au fendage.

 

Obtenir un meilleur rendement avec du petit bois

 

Dans un poêle ou une cheminée, un feu commence à délivrer de la chaleur à partir de 250 °C. Avant d’atteindre cette chaleur, le bois dégage une légère fumée blanche. C’est de la valeur d’eau, issue du séchage du bois dans le foyer, qui contient encore 10 à 20 % d’humidité.

Logiquement, allumer un feu avec du petit bois très sec vas permettre d’accélérer le processus. Or, comme nous l’avons vu précédemment, le petit bois, de faible diamètre sèche beaucoup plus rapidement que les bûches de grosse section. Surtout si vous l’avez stocké à 18°C, dans la maison.

Par la suite, insérer progressivement du bois en augmentant le diamètre des bûches permet de ne pas refroidir le feu et d’atteindre 800°C. À cette phase, le feu produit de belles flammes mais ne contient pas encore de braises. Le bois fendu en sections de 5 à 10 cm maximum est indiqué pour cette étape du brûlage optimal. En effet, pour s’enflammer spontanément, le bois doit contenir moins de 12% d’humidité.

Enfin, autour de 1000°C, le feu est au meilleur de sa forme. C’est le moment d’introduire des bûches de plus grosse section. c’est à cette condition que vous ferez un feu de bois écologique.

1 commentaire sur “Pourquoi fendre du bois ?”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.