flamme verte : un label pour le chauffage au bois

Flamme verte : que vaut ce label ?

Le bois est la première source d’énergie renouvelable consommée en France. Le chauffage au bois domestique semble posséder tous les atouts environnementaux et économiques. Il y a pourtant des controverses sur la propreté du chauffage au bois. Selon les professionnels, choisir un système de chauffage du label Flamme Verte garanti un chauffage réellement écologique. Qu’en est-il vraiment ?

Les promesses de la charte de qualité Flamme Verte

 

Le label Flamme Verte est un label de qualité qui labellise les appareils indépendants de chauffage au bois fonctionnant au bois sous forme de bûches, plaquettes forestières ou granulés de bois :

  • foyers fermés ou inserts,
  • poêles à bois
  • chaudières à granulés de bois
  • cuisinières à bois
  • chaudières domestiques

 

Il a été crée en 2000 par les fabricants d’appareils domestiques, soutenus pas l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) et UNICLIMA. Il est géré par le Syndicat des Énergies Renouvelables (SER), en charge de promouvoir les intérêts de professionnels des énergies renouvelables auprès des pouvoirs publics.

Flamme Verte vise la promotion d’appareil de chauffage performants, dont la conception respecte la charte de qualité, et l’utilisation du bois de chauffage. Elle engage les fabricants signataires à veiller au respect des normes exigées :

  • niveau de performance des appareils : un rendement énergétique satisfaisant limite la quantité de bois utilisée,
  • des émissions polluantes réduite de monoxyde de carbone et de particules fines.

 

Les garanties du label Flamme Verte sont-elles assez exigeantes ?

 

Le rendement exigé pour les appareils indépendants était de 60 % en 2000, il est passé à 70 % en 2007. Actuellement, pour obtenir ses 7 étoiles au label Flamme verte, un poêle à bûches, un insert ou un foyer fermé doit avoir un rendement minimal de 75 %. Il est maintenant devenu nécessaire d’obtenir 6 ou 7 étoiles pour obtenir le label.

Les émissions de polluants doivent être inférieures à 0,15 % de monoxyde de carbone (contre 1% à la création du label) et à 50 mg de particules fines maximum, pour un poêle 6 étoiles.

Les critères se sont donc durcis au fil des années, pourtant, le label Flamme verte n’est pas considéré comme fiable par de nombreux analystes. « Les tests sont effectués selon les normes dans des conditions de référence bien particulières, relativement éloignées des conditions réelles de fonctionnement. Ils ne reflètent pas les conditions d’usage chez les particuliers », souligne l’Ineris dans un rapport sur le chauffage au bois publié à l’automne 2018.

Il est donc envisageable que les rendements annoncés soient inférieurs et que les émissions de polluants soient plus élevées. L’ADEME reconnaît également dans se document que les mesures sont effectuées en fonctionnement idéal et «ne prennent pas en compte les phases émissives d’allumage, de fin de combustion, ou le fonctionnement à allure réduite.»

Dans son rapport de 2018, l’Ineris propose de redéfinir les essais en laboratoire pour qu’ils soient plus représentatifs de la réalité des utilisateurs. Les protocoles expériementaux devraient s’harmoniser dans les années à venir. D’ailleurs, au 1er janvier 2022, la norme Ecodesign 2022 entrera en vigueur en Europe. Destinée à fixer les niveaux de performances énergétiques et environnementales des appareils de chauffage, elle se focalisera sur les émissions des chauffages des particuliers.

Il est donc important d’informer les utilisateurs des conditions nécessaires à un rendement correct : le poêle doit fonctionner à plein régime. Au risque d’être un peu réducteur, on peu dire qu’un poêle n’est Flamme Verte qu’à un fonctionnement en pleine puissance. Au ralenti, un chauffage à bois pollue et utilise mal l’énergie bois.

 

Comment un fabriquant peut obtenir le label Flamme verte?

 

D’après les information que j’ai pu réunir à ce jour, et les commentateurs sont invités à compléter en commentaire de cet article, il suffirait de payer pour être labellisé. Je n’ai pas trouvé d’informations concernant les tests réalisés par un organisme indépendant.

Il semble que le label flamme verte n’est pas attribué à l’appareil mais à l’entreprise signataire, qui s’engage à produire des appareils avec un rendement défini. Est-ce donc la marque qui à le label ou les appareils individuellement ?

 

Peut on recevoir un crédit d’impôt sur les poêles à bois labélisés ?

 

Pour avoir droit au crédit d’impôt il faut que votre poêle vérifie à la norme NF EN 13240, et soit posé par un professionnel. S’il rempli ces conditions, un poêle Flamme verte peut donc ouvrir les droits au crédit d’impôt.





 

Avec ou sans flamme verte, comment avoir un poêle qui pollue moins ?

 

Comme nous venons de le voir, les poêles Flamme Verte qui ne fonctionnent pas à plein régime ne sont donc pas aussi propres qu’on l’imagine. Il en revient donc à l’utilisateur de prendre ses responsabilités dans ses usages et ses modes de consommation.

Il faut donc bien choisir son poêle à bois. En calculant vos besoins réels, votre surface de chauffage : il vaut mieux avoir un poêle de puissance inférieur qui carbure à plein régime qu’un poêle trop gros qui ronronne la plupart du temps.

Il est envisageable également de stocker la chaleur produite lorsque le poêle est à pleine puissance. C’est le principe des poêles de masse : il rendent la chaleur stockée, la nuit par exemple, et maintien votre logement à température agréable, même lorsque le foyer est éteint.

Un poêle rocket, par exemple, n’a pas la certification Flamme Verte, puisqu’il est construit par ses propriétaires mais offre le double avantage de fonctionner à très haute puissance, de rebrûler ses gaz et de stocker la chaleur dans ses banquettes en terre. Si ce type de poêle est davantage une partie de la maison qu’un simple appareil de chauffage, et beaucoup plus encombrant, il a le mérite d’être conçu par des ingénieurs amateurs passionnés et convaincus que le chauffage à bois doit être un chauffage d’avenir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.